Comment nettoyer ses panneaux solaires ?

nettoyer ses panneaux solaires

Les panneaux solaires photovoltaïques ne demandent pas beaucoup de maintenance. Recouverts d’un film de protection autonettoyant et robustes (vu qu’ils ne comportent pas d’éléments mécaniques), ils ne nécessitent pas de lavage fréquent car la pluie s’en charge. Mais les fabricants recommandent quand même de procéder une fois par an ou par semestre au nettoyage des panneaux solaires, surtout dans les régions soumises à d’importantes pollutions atmosphériques ou recevant peu de pluies. Voici donc la procédure pour nettoyer votre toiture photovoltaïque sans qu’elle ne court le moindre risque…

Quand faire le nettoyage des panneaux solaires ?

Le nettoyage d’un panneau solaire est recommandé :

– au printemps pour éliminer les salissures accumulées pendant l’hiver ;

– à l’automne si votre toiture n’a pas une forte pente, qu’il ne pleut pas beaucoup dans votre région et si votre environnement favorise les salissures.

Ce nettoyage avant la période hivernale est par contre obligatoire si votre habitation est proche d’usines, si elle se situe à la campagne auprès d’exploitations agricoles (moissons, épandages et labours produisent beaucoup de poussières), si elle se trouve en bord de mer (les embruns laissent du sel sur les panneaux et le sable et les fientes des mouettes sont également très redoutables), ou si votre habitation est dans un environnement urbain (ayant un trafic important de véhicules) ;

– en hiver où il peut se révéler utile en cas de chute de neige. En effet, cette dernière occulte les cellules solaires et empêchent le panneau de produire correctement de l’énergie. La saison hivernale réservant tout de même des journées ensoleillées, il serait dommage de ne pas ôter la neige et d’avoir un manque à gagner considérable.

Il faut savoir qu’un panneau solaire encrassé peut voir son rendement baisser de 15 % par an. Plus les panneaux solaires sont propres, mieux ils fonctionnent à 100 % de leur capacité et plus ils produisent de l’électricité et de l’eau chaude. L’installation est alors plus vite amortie et la dette énergétique diminue en conséquence.

Mais pour en savoir plus sur le nettoyage des panneaux photovoltaïques, rendez-vous sur www.ecojet.fr.

Précautions à prendre et gestes à éviter

Lorsque vous allez nettoyer vos panneaux photovoltaïques, il ne faut pas :

– marcher dessus car cela peut provoquer des microfissures et vous pourriez glisser et vous blesser ;

– projeter de l’eau glacée ou très froide dessus, surtout quand il fait très chaud et que le soleil cogne sur le verre (le choc thermique engendré pourrait endommager les cellules solaires) ;

– utiliser un appareil qui projette de l’eau à haute pression (comme un Karcher) car cela abîmerait les joints situés autour du panneau ;

– gratter ou frotter trop fort le verre en cas de salissure tenace car cela risquerait de le rayer (à cet effet, il est conseillé de prendre une raclette en mousse plutôt qu’en plastique ou de choisir une raclette avec mouilleur) ;

– employer de l’eau calcaire car le calcaire peut laisser des traces blanches qui gêneront le bon fonctionnement des cellules photovoltaïques. Utilisez donc de l’eau déminéralisée ou adoucie ;

– utiliser des détergents car ils sont trop abrasifs. De l’eau seule suffit.

Par ailleurs, si votre raclette n’a pas un manche assez long, vous pouvez employer une perche télescopique (de 7, 9 ou 11 mètres) vendue généralement dans un kit de nettoyage de panneaux photovoltaïques avec un tuyau hydro correspondant, un coude et une brosse douce spéciale panneaux solaires.

Comment nettoyer des panneaux photovoltaïques ?

Pour réaliser le nettoyage de ses panneaux solaires (le matin de préférence ou en fin de journée), il faut d’abord grimper sur son toit en prenant toutes les précautions nécessaires. Mais le mieux est d’utiliser une perche télescopique (adaptée à des hauteurs jusqu’à plus de 15 mètres) qui vous permet de rester les pieds au sol et de ne prendre vraiment aucun risque.

Il faut alors pulvériser de l’eau claire, tempérée ou tiède (de préférence déminéralisée) sur chaque panneau.

Puis il faut passer la raclette sur le verre, sans gratter et d’un seul geste, pour enlever les saletés et toute trace d’eau.

Si toutefois votre toit est très en pente, difficile d’accès ou que vous craignez d’abîmer vos panneaux, le mieux est d’appeler votre installateur qui peut s’occuper de l’entretien annuel ou semestriel de vos panneaux photovoltaïques. Vous pouvez également faire appel à une entreprise spécialisée dans le nettoyage de panneau solaire.

L’avantage est que le professionnel pourra vérifier en même temps que vos panneaux solaires n’ont pas de problème particulier ou de panne (surtout au niveau de l’onduleur qui protège l’installation, la déconnecte en cas d’anomalie du réseau électrique et permet de suivre les performances quotidiennes du panneau).