Isolation de maison et protection de l’environnement

Isolation de maison et protection de l'environnement

On entreprend bien souvent des travaux d’isolation pour faire des économies sur sa facture d’énergie, sans prendre en compte les bénéfices pour l’environnement qui en découlent. Mais, si la transition énergétique n’est pas au cœur des préoccupations des Français, elle est primordiale aux yeux des pouvoirs publics. C’est pour cette raison que ces derniers favorisent les initiatives des particuliers en terme d’isolation thermique grâce à diverses aides et dispositifs. On vous explique tout cela plus en détail.

L’isolation de la maison : un impératif écologique

L’énergie consommée au sein d’un foyer se convertit immanquablement par une hausse de l’effet de serre. Pour ne pas avoir un impact personnel trop négatif sur l’environnement, il faut donc limiter sa consommation d’énergie (chauffage, gaz, électricité). Pour cela, le meilleur moyen reste d’effectuer des travaux d’isolation des combles, des murs et des ouvertures. En effet, le développement des énergies renouvelables et des modes de consommation plus écologiques sont essentiels pour protéger l’environnement, voir ce site pour plus d’infos.

L’isolation des combles : le premier pas vers sa transition énergétique

Parmi tous les travaux d’aménagement énergétique à envisager, le plus important reste l’isolation des combles. En effet, plus de 30% des déperditions de chaleur s’effectuent par la toiture. Des combles bien isolés, c’est donc un premier pas vers une transition énergétique réussie. À savoir, en fonction de la nature de vos combles (combles perdus ou aménagés), l’opération d’isolation de votre toiture sera différente. Rendez-vous chez un professionnel du secteur afin de savoir quelle méthode est la plus économique et efficace en fonction de votre situation.

Le confort thermique : une préoccupation constante des pouvoirs publics

Le confort thermique, c’est ce qui fait d’une maison un véritable foyer. Cependant, les citoyens ne sont pas égaux face à cet aspect de la vie. Un logement mal isolé peut ainsi devenir un problème économique et sanitaire pour ses occupants. L’humidité due aux variations de chaleur, ainsi que la surconsommation d’énergie diminuent la valeur de votre bien tout en augmentant votre budget chauffage. C’est pour cette raison que l’état met à disposition des particuliers, plusieurs dispositifs de financement pour les travaux d’isolation. Les principaux sont :

  • le Crédit d’impôt Transition Énergétique (CITE)
  • la prime énergie offerte par les fournisseurs d’énergie
  • l’Éco-prêt à taux zéro
  • le taux de TVA réduit à 5,5 % pour les travaux d’aménagement énergétique
  • les aides du programme « Habiter mieux » de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat)

Des aides diverses qui peuvent vous permettre de réussir la transition énergétique de votre logement, et ce, pour un coût bien souvent dérisoire. Un investissement rentable qui, de plus, permet de réduire son impact sur l’environnement… L’isolation de la maison n’a donc que des avantages.