Poêle à bois : quelles différences avec les granulés ?

poêle à bois pas cher

C’est bien connu, le chauffage au bois est l’une des meilleures options de nos jours. La modernité des systèmes comme le poêle à bois associée à l’économie d’énergie laisse en effet paraître qu’il n’offre que des avantages. Mais alors, quel poêle choisir ? Pour vous aider, il faut déjà savoir qu’il se divise en deux catégories : la poêle à bûches et au poêle à granulés.

Le poêle à bois

avantages du poêle à boisLa poêle à bûches fonctionne d’une manière très simple : on brûle les bûches pour produire de la chaleur. Son principal avantage est qu’il est économique, tant dans l’usage qu’à l’achat puisqu’il ne nécessite pas d’aménagement particulier. De plus, les bûches sont les combustibles les moins chers sur le marché actuellement.

En effet, le coût d’utilisation de la poêle à bûches varie de 3 à 3,5 centimes par kWh PCI ou Pouvoir Calorifique Inférieur, ce qui équivaut à environ 1,5 fois moins cher que le coût d’utilisation d’une poêle à granulés. Le prix de la poêle est également compris entre 1500 et 2000€, soit deux fois moins cher que le poêle à granulés. Cette famille du poêle à bois permet une diffusion rapide de la chaleur dans les pièces les plus proches. Son utilisation est ponctuelle.

Par contre, il faut noter que la capacité de diffusion de la chaleur du poêle à bûches est limitée car elle se fait par rayonnement. De ce fait, la chaleur est rapidement réduite dès que vous vous éloignez du système. Vous devez aussi charger le bois manuellement car le stockage est à l’extérieur. Sachez également que le poêle à bûches et son conduit d’évacuation nécessitent un ramonage tous les deux ans. Voir ici pour en savoir plus sur le fonctionnement particulier du poêle à bois hydro.

Le poêle à granulés

À la différence du poêle à bois, le poêle à granulés est alimenté à l’aide d’un combustible nommé « pellet » qui provient des sciures de bois. Il possède un réservoir automatique pour faciliter le réapprovisionnement. Il peut fonctionner seul pendant 48h. Le stockage est d’autant plus simple car les granulés sont moins encombrants et peuvent être stockés dans un sac.

La chaleur émise par ce type de poêle à bois dure plus longtemps comparé au poêle à bûches puisqu’elle est diffusée par ventilation. Il permet de faire des économies de chauffage, étant donné qu’il peut être programmé à la fois dans le temps et en température !

Son principal inconvénient, c’est son coût plus élevé comparé au poêle à bûches. Comptez entre 4,6 et 6,7 centimes par kWh PCI. Les granulés coûtent aussi plus chers que les bûches, sans compter le prix du système qui se situe entre 4000 et 6000€. Par ailleurs, le poêle à granulés doit être raccordé à une alimentation électrique, vérifiée par un professionnel tous les deux ans. Visitez ce site pour en savoir plus sur le choix du poêle à bois idéal pour votre foyer.

Quoi qu’il en soit, les deux offrent à la fois l’avantage d’être rentables, écologiques et faciles à utiliser. Que vous optiez pour le poêle à bois à bûches ou à granulés, vous êtes certains de choisir l’énergie la moins onéreuse. De plus, les deux sont éligibles au crédit d’impôt puisque l’installation d’un chauffage au bois fait partie des travaux de transition énergétique.

Votre choix donc peut se baser essentiellement sur votre budget, mais il faut bien évaluer le côté pratique et les inconvénients de chaque système.